Jeu de Rôle par Forum sur l'Univers Star Wars
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Corellia berçeau de la fierté des hommes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
La Force - Maitre du jeu
Administrateur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Sam 31 Jan - 14:45

Déjà que la République et leur Jedi se mêlent des problèmes des Correlien, il faut que la Corsec elle même vienne s'attaquer à la foule. Mais pour qui prend-on le peuple! Il a des droits! Les émeutes ne sont certes pas un bon moyens de se faire entendre, mais tirer sur une foule n'en est pas une autre!

La foule commence à s'énerver. Il regarde en effet les officiers.

Mais certains émeutiers sont plus décidé que d'autres. Il y a un coup de blaster. Un officier de la corsec est tombé. Et cela devient la bagarre générale, les blaster font mouches.

Au loin, on distingue l'un des leader du groupe qui crie et qui encourage la foule à s'entretuer.



(HJ: Je ne suis peut être pas un bon MDJ, mais je pense que vous devez en avoir marre d'être coincé ici.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Aurion
Padawan
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Kiffar
Métier: Padawan Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Sam 31 Jan - 22:48

(HRP: Merci bien sa devrai nous faire avancer meme si c'est pas exactement ce que j'avais envisager ^^)

Lorsque les coups de blaster retentir de partout Jared pris Aneko et l'entraina plus bas vers une espece de Hangar qui paraisser vide! Elle ne paraisser pas bien.. que c'etait-il passer a Coruscant?

Quel mauvais plan.. ça vas etre encore plus difficil de les calmer a present..Que ferai Maitre Epistofane a ma place...

Jared pendant une fraction de seconde imagina Epistofane devant une foule en furie les calmer a lui tous seul en les effrayants grace a sa grande Force mental...Ce n'etait peut etre pas le bonne exemple.



Est-ce que vous vous sentez mieux?...La situation m'a echapper...! Nous ne pourrons plus utiliser ma methode maintenant qu'un laser a etait tirer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morton
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Maitre Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Dim 1 Fév - 16:30

Le comlink de Jared vibra. La vois de son maitre en sortit.

" - Jared? Ici Epistofane, ou te trouve-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesguerresinfinies.1fr1.net/
Jared Aurion
Padawan
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Kiffar
Métier: Padawan Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Dim 1 Fév - 18:42

Le comlink de Jared vibra, il laissa Aneko quelques minutes pour ecouter son Maitre!

Maitre, je suis dans une sorte de Hangar desert de Correlia. La situation s'est aggravée, un coup de feu a était tirer, Je risque de mettre un certain temps a ramener un peu de calme..Tanaka n'a pas l'air bien, je crois qu'il s'est passer quelques chose!

Il regarde dans la direction d'Aneko

Que ce passe t-il de votre coté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caerys Taldeer
Jedi Sombre
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Localisation RP : Korriban
Date d'inscription : 24/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Prophetesse Jedi Sombre

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Mar 3 Fév - 20:24

Elle se leva a son tour et tomba sa capuche, dévoilant ainsi son visage et lui permettant de la reconnaître a coup sur. Certes, maitre Taldeer avait beaucoup grandit depuis le départ de la chevalier Jedi, mais elle était a coup sur reconnaissable. Elle ferma un instant les yeux en marmonnant

« Aneko, si tu veut faire cessez cette manifestation, il faut éliminer vite ceux qui veulent du sang...Fait cessez le feu a la police, je m'occupe du reste... »

Un instant, la jeune femme sembla déconnecté de la réalité. Car elle se laissa porté vers Corellia par la pensé. Jedi consulaire, sont pouvoir n'avait aucune limite et elle tendit le bras, étouffant ainsi les leaders qui poussaient a la violence. Elle avait comme prit le contrôle du corps de son apprenti, mais c'était bien elle et non cette dernière qui agissait en toute impunité ! Une fois mort, la Jedi sombre laissa de nouveau son apprentie en paix, après en avoir profité pour enfoncer le clou une bonne fois pour toute...Puis elle ouvrit ses yeux dorée par la colère et sa plongée dans le coté obscur en reprenant la parole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Force - Maitre du jeu
Administrateur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Mar 3 Fév - 21:07

La mort du leader sembla effrayer la foule. Il s'étala sur le sol sans avoir été touché d'aucun laser. Et il semblait avoir agonisé. Ce fut la pagaille totale.

Le peuple en colère s'enfuit le plus rapidement possible, craignant de subir le même sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaina Solo



Nombre de messages : 53
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Chevalier Jedi & Padawan de Mara Jade Skywalker

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Mer 4 Fév - 17:23

Malgré mon état du aux différentes perturbation créer volontairement ou non dans la Force, je devais me concentrer sur mon but. Cependant, des questions reviennent me hanter. Dois-je en parler au conseil ? Pourquoi a-t-elle attendu plus de dix ans ? Pourquoi maintenant ?
Je semble comme absente tout en étant présente. Je ferme les yeux temporairement pour tenter de récupérer une neutralité. Mon lien puissant avec la Force m'oblige à agir de cette façon mais je n'avais jamais penser que de tels perturbations pourrait m'affecter à ce point... J'étais encore liée avec mon maître et ce lien est encore plus puissant que je ne le pensais. Je devais à tout prix m'en débarrasser avant qu'il n'arrive malheur... Seul problème... Ce lien ne peut être éradiquer que si l'un des deux liés meurent... Vais-je donc devoir la tuer ? Il fallait bien que cela arrive... Jared m'adresse alors la parole en me demandant ce qu'il doit faire. Grâce à lui, je sors de ma réflexion et je le regarde. Je vais lui expliquer calmement et essayant de lui cacher plus ou moins mon état perturbé. Je dois garder foi et confiance en la Force. Me mettant à ses côtés, je reste à l'observer.


« - Il faut savoir qu'un chevalier Jedi est l'équivalent d'un poste de général. C'est le cas pour l'armée de la République. Cependant, ce grade ne te donne pas tous les droits et tous les pouvoirs. Chaque situation doit être décidé avec attention et réflexion. Pour un utilisateur de la Force comme nous, chaque décision possède des conséquences irréversibles et un Jedi se doit de prévoir la suite des événements. D'où la stratégie... »

J'hoche la tête lorsqu'il parle d'ordonner à l'armée Corélienne de ne pas faire feu sur la population. Il faut savoir régler les litiges sans faire appel aux armes et surtout à la Force... Je regarde autour de moi et je souris un peu... Est-ce que j'ai réussi ma manœuvre ? A croire que oui... Je regarde de nouveau Jared en reprenant la parole

« - Le mieux serait effectivement d'interdire l'usage des armes. Cependant, pour une question de sécurité, ils doivent les garder sur eux. C'est peut-être la population mais il faut savoir être méfiant... Un Jedi n'attaque jamais... Il fait usage de son arme pour se défendre... Applique ce même principe et c'est à toi de découvrir ce qu'il en découle... »

C'est alors qu'un tir est lancé et que je tourne rapidement la tête vers la scène. Qui à été touché ? Qui à tiré ? J'entends alors un bruit et je sens qu'un officier est tombé. C'est donc un civil qui à tirer. Ils sont fous, cela va déclencher une guerre civile... Mais trop tard, les tirs de blasters se multiplient contraignant les deux Jedi à se mettre à l'abri. Bien entendu, j'entends tout les tirs... Ce fut Jared qui m'emmène plus loin nous cacher. Il faut dire que ma pseudo-absence n'aide en rien. Je « redescends » de mon nuage avant de voir que nous étions dans une sorte de hangar vide... J'entends alors Jared et j'hoche la tête

« - Oui. Merci. Disons que mon affinité avec la Force me rend bien plus sensible à celle-ci... »

Je laisse volontairement le reste en suspens... Je ne devais pas lui dire de suite mais par contre, lorsque nous allons rentrer, là, je devrais lui dire. Tâchons d'en terminer au plus vite... Je reprends petit à petit mon calme et je devais revoir la situation. Je ferme les yeux et je regarde mon environnement. Un silence régnait là où nous nous trouvions. Ce que je ressens ? Des morts, des tirs de blasters... Aie, aie, aie... Cela nous promet des ennuis avec le premier ministre. Mais je fus sortie de ma réflexion par la voix du maître Epistofane. Bah ? Il n'était pas parti ? Ohhh ! Puis, il me pose la question... Vaut mieux pas que je lui réponde de suite. Et puis, pour être honnête, cela à moins d'importance que ce qui se passe ici. Je lève mes yeux vers lui en hochant la tête.

« - Rien de très important comparé à ce qui se passe ici... »

Mais je ne devais pas rester perturbée par ce que je savais sur mon ancien maître qui reforge le lien qui nous unissait autrefois... Puis, j'attends qu'il en termine avec son maître avant de retourner à l'extérieur. Ce qui est bien avec mon style, c'est que je n'ai pas besoin de sabre pour esquiver les tirs de blaster. J'attrape mon comlink pour contacter le responsable. Je reste à l'extérieur et j'observe calmement même si mes doutes sont toujours présents. Je dois en faire abstraction. Gardant mon comlink à la main, je devais faire quelque chose pour faire cesser les feux.

« - Commandant, ici le chevalier Jedi Tanaka, vous me recevez ? »

« - Oui, je vous reçois général Tanaka ! »

« - Faites cesser les tirs immédiatement. Cela n'arrange pas la situation... »

« - Mais les civils ? Ils vont abattre les membres de la Corsec ! »

« - Dites à vos hommes de se mettre à couvert. »

« - Bien compris... »


Les Tirs du coté du département de sécurité cessent mais de l'autre, c'est une toute autre histoire. Les hommes se mettent à couvert et je reste présente à surveiller ce qui se passe autour. Je semble avoir récupérer mais quelque chose recommence à me perturber... Encore cette voix... Non... Que cherche-t-elle à faire ? Pourquoi utilise-t-elle de nouveau ce lien ? Je ne suis plus son padawan pourtant... Je ne comprends pas... Que veut-elle ? Je la connais et si elle insiste comme ça, c'est qu'il y a une raison... Elle ne fait pas cela sans raison... Cherche-t-elle à me faire virer du côté obscur ? Je dois lutter contre cela... Je l'ai toujours fait alors pourquoi pas maintenant. Quoi ? Mais elle est folle ? Elle ne va tout de même pas...

Puis les yeux de la jeune femme prirent une teinte jaune assez vif. C'était la seule chose qui pouvait prouver que ce n'était pas Aneko qui agit. Levant alors le bras vers le leader, il commence à étouffer. Peu à peu, il se demandait ce qui se passe... Mais le corps finit par tomber mort sur le sol. Puis tout s'accélère. Je reprends le contrôle de mon propre corps et je me retrouve avec le bras levé en l'air. Gné ? Mais … Mais... Que s'est-il passé ? J'avoue ne pas comprendre... La population semble fuir et s'enfuit en courant. Moi, je suis debout et je me demande ce qui se passe. Je me tourne alors vers Jared en arquant un sourcil en lui demandant


« - Il s'est passé quelque chose ? »

C'est alors que je ressens un trouble majeur et je m'avance vers le corps sans vie du leader. Je ne semble pas comprendre mais lorsque la Force me montre son visage, je me demandais encore ce qui s'était passer. J'approche ma main du cou du leader afin de vérifier son poul. Rien, pas un seul battement de cœur... Cela ne me dit comment il est mort … Mes yeux avaient reprit leur couleur d'origine. Je ne parviens pas à comprendre ou bien j'ai loupé un épisode. Je retourne auprès de Jared avec un air interrogateur.

« - Il semblerait que j'ai raté un épisode de la série là... »


Dernière édition par Aneko Tanaka le Dim 8 Fév - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Aurion
Padawan
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Kiffar
Métier: Padawan Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Mer 4 Fév - 23:22

La situation semblait s'ameliorer lorsque Tanaka reprit les commande en ordonnant au Corsec de se replier, jusqu'a ce qu'elle ne perde a nouveau l'esprit. Jared s'approchant d'elle posa une main sur son epaule, mais Aneko se leva sans lui porter attention. ces yeux avait changer! Le jeune padawan fixant du regards le comportement d'Aneko fut stupefait de la voir lever ainsi la main et etouffer l'homme qui paraissait etre le Leader du mouvement revolutionnaire dont ils avaient a faire.
Le corps retomba inerte sous leurs yeux et les cris de foule s'eleverent, la population courrai, se bousculer, esseyant de fuir le destin de leur Chef.

Qu'est-ce que...!

Reprenant le controle d'elle meme, Aneko se tourna vers lui avec un air interogateur, ses yeux avait reprit leur couleur d'origine et elle ne semblait pas avoir suivit les derniers evenement...! Que ce passait-il!

Je pensai que nous ne devions pas attaquer??!
Que c'est-il passer?


Dans leur fuite les rebelles tirer des coups de blasters et jeter des pierres dans notre directions! Jared se redressa, il avait apercu a quelques metres a l'entré d'un autre Hangar ,qui porter le numero 08-12, des Vaisseaux de types Transport. Il alla se placer pret d'une unité de soldat qui se proteger tant bien que mal des bouteilles et autres projectils auquel il faisait face!

Activer les Bouclier Deflecteur de ce Transport Dynamic! Nous devons clarifier la situation et prendre des dispositions.

Revenant au pres de Tanaka il pritl a parole:

Expliquer moi! vos yeux..! pourquoi avoir tuer cette hommes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morton
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Maitre Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Sam 28 Fév - 20:29

Une perturbation dans la force, mais que se passe-t-il la-dessous? Il regarde ses cadran et entame sa descente vers la ville. Il retrouva le hangar dans lequel son apprenti et l'autre chevalier était coincé. Ils se planquaient derrière un vaisseau de transport républicain.

" - Étonnant... et moi qui pensait que les Correlien utilisaient leurs propres vaisseaux..."


L'esprit d'Epistofane s'égarait quelque peu.

Il repéra la foule qui les harcelait et pensa à un moyen de s'en débarrasser.

La peur... la peur serait un bon moyen. Un Jedi ne devait pas se servir d'une telle chose, mais il y avait "peur" et peur.

Il entama sa descente en surchargeant les moteurs arrière. Il poussa les gaz au bord de la surchauffe et au-delà, de fait que les moteurs surchargèrent et partirent en fumée. Il ne contrôlait plus et commençait sa descente. Il allait s'écraser.

Et l'effet attendu se produisit. La foule remarqua le vaisseau qui allait s'écraser et commença à fuir vers la sortie.

De son coté Epistofane s'éjecta. Et alors qu'il retombait au sol, il demandait à la force de bien vouloir adoucir la descente du vaisseau. Il ne servait à rien de blesser des gens.

Il retomba au sol et se releva avec un peu de mal pour se rendre compte d'un soucis: son masque s'était fêlé. Il retint les parties qui tenaient encore péniblement et parvint à se couvrir le visage. Il rejoignit Jared et Aneko.

" - Où en est la situation?"

Puis il vit le regard étrange d'Aneko.

" - Nous avons a parlé! Il s'est passé quelque chose d'horrible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesguerresinfinies.1fr1.net/
Jaina Solo



Nombre de messages : 53
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Chevalier Jedi & Padawan de Mara Jade Skywalker

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Dim 1 Mar - 23:46

Une chose dont j'étais certaine c'est qu'il s'était passé quelque chose. Mais la question est quoi ? J'étais revenue aux côtés de Jared quelque peu interrogative. En effet, je ne parviens pas à me souvenir de quelque chose. J'ai un trou noir... Je regardais le padawan du maître épistofane qui était apparemment parti sur Coruscant avant de revenir sur Corellia. Je ne savais pas pourquoi mais je sentais son approche. Comme le dise si bien les maîtres, il ne faut jamais sous estimer le pouvoir de la Force et ceux que cela soit le côté lumineux que le côté obscur... Enfin, ce n'était pas ce détail qui m'inquiétait le plus mais bel et bien ce qui s'est passé... C'est alors que j'entends la voix du padawan d'épistofane m'adresser la parole. Hein ? Mais de quoi il parle ? J'aimerais bien savoir ce qui s'est passer moi aussi mais pour être honnête, je n'en est aucune idée. Je le regarde en fronçant les sourcils. Si on ne m'explique pas, je peux pas le deviner. Puis je regarde le corps du leader mort... Ai-je un lien avec le fait qu'il soit mort ?

« - Bah, on à pas attaquer... Ce qui s'est passé ? J'aimerais bien le savoir aussi, figure-toi... »

Coup de blaster, pierres... Tout se dirigeait en notre direction. Je ne comprends pas vraiment ce qui s'est passé... Encore moins que le jeune Kiffar qui est à mes côtés. Je m'arrange pour éviter tout ce qui essaye de me toucher tandis que le jeunot prend les commandes. Tant mieux... Cela peut lui permettre d'apprendre rapidement et efficacement. Cette pensée me fait sourire et après ça, je m'approche du transporteur afin d'être protégée par le bouclier déflecteur du vaisseau. Après ça, j'analyse tout avec attention avant que Jared revient vers moi. Il me demande pourquoi j'ai tuer l'homme. Je tourne rapidement la tête vers lui en arquant les sourcils. C'est moi qui ai tuer cet homme ? Je n'y comprends plus rien... pourquoi je n'en est aucun souvenir...

« - Mes yeux ? Tuer cet homme ? Comment ça ? »

Je ne m'en rappelle pas. Mais que se passe-t-il bon sang ? J'avoue ne pas comprendre... Je me rappelle que mon ancien maitre m'a parler par l'intermédiaire de la Force et puis plus rien avant de me réveiller en plein milieu des tirs de blasters... Oh non... Ne me dites pas que... C'est pas vrai... Je viens de comprendre ce qui s'est passer et cela me met dans un sacré bordel encore... Mais comment je me démerde pour me retrouver dans les pires problèmes du monde ? Je soupire en fermant mes yeux aveugle et je reprends la parole

« - Je crois savoir mais c'est certainement pas bon signe... »

C'est alors que je ressens quelque chose. Il se passait quelque chose au dessus de nous... La Force m'avertis d'un danger proche. D'instinct, je lève la tête en me demandant ce qui se passait. S'écraser ? Quelqu'un allait s'écraser ? Mais qui ? Je me rappelle de la dernière communication et si la Force ne le signale, il ne peut s'agir que d'un des camarades Jedi qui vient ou revient sur Corellia. Mais le temps de savoir qui c'était, le vaisseau eut le temps de s'écraser. Ou plutôt, permettant au pilote de s'échapper. De là, je pouvais intervenir. Il y avait assez de morts. M'avançant de quelque pas avant de fermer mes yeux et de mettre mes bras en avant et tendus. Je devais limiter les dégâts sur la population. Dans la mesure où je dispose d'une très grande affinité avec la Force, j'essaye de sauver des vies même si j'avais fais une erreur qui n'était pas prévu au programme. Il me fallut plusieurs minutes avant d'arrêter la course de ce vaisseau en miette. Mais au moins, j'avais limiter les dégâts. Une fois fini, je pus souffler et je passe ma main sur mon cou... Je tourne les talons et j'avance de quelques pas vers les hommes de la CorSec. Mais je fus arrêté par la voix du maître Epistofane. Tournant la tête, je dis simplement à sa remarque

« - Si vous voulez parler de la mort du Grand Maître et Duc Molinon, sachez que je suis déjà au courant... La Force m'a montrer son assassinat et je l'ai ressentis, Maître... »

Je reste neutre car je devais rester sérieuse. Une chose à la fois... C'est une règle élémentaire qui s'applique aussi chez les Jedi. Si je commence à tout faire en même temps, je risque fortement de m'égarer. Mais cela ne veut pas dire que je suis insensible. La perturbation que j'ai ressentis lors de sa mort m'a assez affecté et je devais reprendre le contrôle de moi-même. Je suis peut-être trop sensible à celle-ci. Maintenant, pour sa première question, je ne sais pas si je dois lui dire. Car je sais de toute façon ce que je risque... Mais si je ne le fais pas alors c'est Jared qui le fera... Tant pis... Je ne peux pas fuir et si je me bats contre Epistofane, cela signifie clairement ma fin parmi l'Ordre... Mais si je fais ça, mon ancien maître aura eu ce qu'elle voulait et ça, je ne veux pas... Le rejoignant, je m'arrête en face de lui avant de reprendre la parole.

« - La situation s'est aggravée. Cela à dégénéré entre la CorSec et la population... Des tirs ont été tirés par la population mais j'ai donner ordre à la CorSec de se mettre à couvert. De plus, le leader de la rébellion est mort. Cependant, je ne sais pas comment. Ou plutôt, je n'en suis pas sûre... Jared m'a signalé que j'ai tué cet homme mais je ne sais pas comment... Le pire c'est que j'en est aucun souvenir... »

Je me rappelle de certaines choses et je pense que je devrais l'en avertir. Si je ne le fais pas, je risque encore plus avec le Conseil. Et c'est vraiment pas le moment... Le Conseil Jedi doit élire un nouveau Grand Maître sans oublier qu'il ne doit pas en oublier son rôle... Trop de choses tombent d'un coup sur les épaules du Grand Conseil. Je commence à parler mais hésitation. Dois-je vraiment leur en parler. Je soupire en fermant les yeux. Mes yeux ne me permettent pas de voir la lumière mais la Force remplace ce que j'ai perdu, il y a fort longtemps.

« - Maître... Il y a autre chose... Maître Caerys Taldeer n'est pas morte... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morton
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Maitre Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Lun 2 Mar - 21:34

Caerys Taldeer? C'est qui celle-là? Ça doit encore être une illuminé qui a foutu la merde en quittant l'ordre. A mon avis Xiax s'entendrait bien avec elle. Oui, Caerys, je me souviens. UNe Jedi très intelligente. Mais aussi dangereuse.

" - Nous règlerons cela plus tard, Jedi." déclarais-je.


Elle l'a tué et elle ne s'en souvient pas? C'est louche tout cela. La dernière fois que j'ai entendu un truc pareil c'était quand j'étais encore qu'un chevalier minable qui tentait d'apprendre quelque chose de bien à son apprentie. Désespérant ces souvenirs! Mais bon, vu mon age et mon expérience je ne vais pas lui en vouloir. Mais on est plus du temps de Molinon! Arf Molinon si tu me voyais, tu passerais du coté obscur fissa. Je ne suis pas sur les règles.

Je la regarde. Elle est franchement belle cette petite! On formerait un bon couple, la belle et la bête! Pardi qu'est-ce que je peux penser des conneries. J'entend déja Molinon dire " Ça n'est pas digne d'un Jedi!". En y repensant vraiment, si on m'appliquait les règles de Molinon je ne serais déjà plus un jedi depuis bien longtemps.

" Hérétique!"

Tais-toi Molinon, tu m'agace.

" - Bon, apparemment la foule s'est dissoute avec mon arrivée, si on en profitait pour s'en aller."

Tiens, je ne lui ai rien dit à propos de Molinon...

" - Pour ce qui est du grand Maitre... Oui il est mort, il a rejoins la force. Mais nous avons à faire, et nous devrons en reparler plus tard. Le conseil va se reformer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesguerresinfinies.1fr1.net/
Jared Aurion
Padawan
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Kiffar
Métier: Padawan Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Jeu 5 Mar - 11:37

Jared ecoutai attentivement la discuttion entre son Maitre et Aneko. Caerys? il n'avait jamais entendu ce nom... Mais il n'allait surement rien arranger! Le Maitre Molinon etait finalement mort... pourquoi Jared ne l'avait-il pas senti egalement? Etait-il trop jeune pour l'avoir ressenti? Il ne maitrisai pas aussi bien la Force que ces deux pairs.. la raison etait surement la..! Ce Tournant vers un homme du CorSec, Jared demanda:

Qu'allons-nous faire d'eux..? La situation a bien dégénéré, les Correlien tous autant qu'il sont devrons surement s'attendre a des represailles...Non?!

En regardant sont Maitre, Jared s'aperçu que son masque etait fêlé! Un Jedi de la trempe d'Epistophane s'en serai deja rendu compte... Aussi Jared n'en dit rien.
Aneko l'inquieter. Si elle n'etait pas capable de ce souvenir de ses actes elle risqué de serieux problemes avec le Conseil.. Le Conseil..Qui prendrai la place du Maitre Molinon a present...? Laissant place a la realité Jared ce prepara a ce mettre en route avec son Maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morton
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
Chevalier Impériaux - Maitre - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Maitre Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Jeu 5 Mar - 16:23

Epistofane dévisagea son apprenti, il prenait trop au sérieux la situation actuelle. Tsunade saurait régler cela. Surement.

" - Je pense que nous pouvons laissez la main à nos amis de la CorSec. Nous en tout cas, nous repartons pour Coruscant, je dois m'entretenir avec le Conseil Jedi."

Il se toucha le masque et le ressera. Il voila d'autant plus son visage par delà sa cape tandis qu'il se relevait.

" - Je ne suis pas un Maitre très rigide, tu peux rester ici si tu le désire. Mais je doute que cela t'apporte grand chose, tout comme aux habitants. La situation s'est amélioré. Les Jedi sont là pour aidé pas pour achever."


Epistofane se tourna vers Aneko.

" - Vous saurez marcher, mon amie?"


(HJ: Dsl pour mon changemet de style RP. Je n'arrive pas à me fixer, si cela ne dérange personne je crois que je vais continuer d'alterner.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesguerresinfinies.1fr1.net/
Jared Aurion
Padawan
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Kiffar
Métier: Padawan Jedi

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Ven 6 Mar - 21:50

Sans hesiter Jared repondit d'une voix sure:

Je rentre sur Coruscant avec vous...! Le CorSec saura quoi decider.. je suppose

Jared s'approche d'Aneko, pour l'aider au cas ou son esprit serait encore confus et ses geste incertains

Rentrerons nous avec le Vaisseau de Tanaka? Etant donner l'etat du votre.. je doutes qu'il puisse servir dans l'immediat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaina Solo



Nombre de messages : 53
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Chevalier Jedi & Padawan de Mara Jade Skywalker

MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   Sam 7 Mar - 12:30

Souvenirs quand tu nous tiens... Tu ne nous lâches plus et tu nous hante jusqu'à ce que tu en est marre. Tu es étrange... A la réaction d'Epistofane, j'hoche la tête mais je ne peux pas m'empêcher d'être inquiète. Il est vrai que la CorSec peut se débrouiller mais cela peut terminer en véritable guerre civile... Enfin, pour le moment, cela semble s'être calmer... C'est peut-être mieux ainsi pour le moment. Avec le malheur qui frappe actuellement l'ordre, peut-être que le maître à raison. Il faut peut-être mieux rentrer... Je ferme mes yeux aveugles et je soupire. C'est comme un soulagement mais j'ai comme un pressentiment qui me dit que je n'ai pas fini d'être embêter avec ce lien qui est revenu. Mais je le pensais mort en même temps que le décès de mon maître. Encore une fois, je ne suis laisser trompée mais cela ne doit plus se reproduire. Jamais, jamais auparavant, cela ne m'était arrivé. Suis-je naïve à ce point ? J'en est aucune idée mais voilà que des doutes s'emparent encore de moi comme à l'époque où on m'avait annoncée sa mort dans l'explosion de son vaisseau spatial... Cela me fait un choc de savoir qu'elle est toujours en vie... Et encore plus car le lien qui nous à unies par le passé est encore là. Vu qu'on appartient à deux camps différents, cela risque d'être très problématique... Autant pour moi que pour le Conseil.

Tête levée vers les cieux, je reste inactive durant quelques secondes histoire de faire un tri rapide dans ma tête. C'est important car sinon, je risque d'approcher au plus près le côté obscur... Je ne veux pas donner raison à mon ancien maître même si au fond, je la considère toujours comme telle. Il est hors de question, je ne me laisserais pas emporter aussi facilement. Je suis partie durant dix ans pour me renforcer et oublier la peine alors je ne vais pas craquer maintenant. J'entends des voix. Instinctivement, je me tourne vers eux. Le premier à parler fut le maître au masque fêlé. Elle le savait mais ce n'est pas un détail dont elle fait vraiment attention. Il suggère de partir ? Je suis partante, j'ai eu trop d'émotion pour la journée et j'ai vraiment besoin de reprendre un peu d'esprit. Et je connais l'endroit parfait pour cela.


« - Je suis... Je crois qu'il serait mieux de laisser les forces de sécurité instaurer un calme et une paix relative pour le moment... »

De toute façon, chaque paix et période de tranquillité n'est que relative. Cela dépend des esprits de gens et vu ce que je ressens ici, la paix sur Corellia ne sera que de très courte durée. C'est ce que je ressens en tout cas. La Force me mentirait-elle à nouveau comme elle l'a fait avec mon ancien maître ? J'avoue que en ce moment, ma confiance envers elle est mitigée mais je devais me reprendre. Je semblais perdue mais une chose était sûre: j'avais besoin de m'isoler afin de méditer sur ce qui s'est passé aujourd'hui et surtout comprendre ce qui s'était passé. Je regarde le maitre et le padawan et j'écoute les paroles du maitre. Je savais qu'il avait raison. Le conseil va se reformer pour élire un nouveau grand maître... Mais qui ? Il est vrai que la mort du Maitre Molinon est vraiment arrivée beaucoup trop tôt et je le savais mieux que personne. Enfin, je ne devais pas me plaindre car je savais que le Conseil allait probablement trancher sur mon sort. Il est trop tard pour m'enfuir et me battre me couterait beaucoup chère. Ola ! Mais pourquoi je pense ça ? Je ne veux pas m'enfuir... Si je le fais cela prouverait que mon maître à gagner sur moi. C'est hors de question... C'est hors de question que je fâche comme les lâches... Laissant la légère brise présente, je les regarde avant de reprendre la parole

« - Très bien... »

Dis-je simplement en hochant la tête. Puis, c'est le padawan qui parle. Je reste neutre et en aucun cas, je devais laisser ma neutralité pour le moment car sinon mes sentiments et mes pensées me trahiront. Mais j'étais sûre d'une chose: c'est que j'allais avoir de sérieux ennui avec le Conseil et son nouveau Grand Maitre. Les « affronter » ne m'enchante pas mais je n'ai plus tellement le choix. Le sérieux de Jared ne me surprend pas et il à raison de s'en préoccuper. Par contre, j'arque un sourcil à la réaction du maitre. A sa place, je ne saurais pas aussi enthousiaste. Je sais et je sens que cela ne durera pas et il est même fort probable que le premier ministre va de nouveau appel à nos services plus tard. Je ne vais pas me gêner pour lui dire

« - Si j'étais vous, je ne serais pas aussi catégorique là-dessus. Même si on est parvenu à calmer tout le monde, cela ne dura pas longtemps. J'ai créer un climat de peur de manière involontaire mais ce n'est pas sous la peur que les esprits seront apaiser. Bien au contraire, ils sont attiser par la colère et la haine les ronge de l'intérieur. Il faut s'attendre à revenir ici dans un délai proche... Très proche... »

Je ressentais leur peur et leur colère. Mais ce n'était pas vraiment de ma faute. Je pense savoir ce qui s'est passé mais il faudra que j'en sois certaine. D'où l'intérêt d'aller questionner l'entité elle-même qui me fournira les réponses dont j'ai besoin. Enfin, je l'espère... C'est alors qu'Epistofane me demande si je peux marcher. J'hoche la tête avec un air neutre. Il est vrai que je suis beaucoup dans mes pensées mais il ne faut pas oublier que c'est la Force elle-même qui à remplacer la vue que j'ai perdu il y a vingt-trois ans maintenant.

« - Oui, je vous remercie. Mon vaisseau est à cinq minutes de marche. En espérant qu'il soit toujours debout... »

Mon vaisseau... C'est bien la première fois que je pense à un objet mais c'est notre seule clé de sortie. Je me mis à marcher... Certes, un peu houleux mais je me débrouille très bien seule. J'ai appris à être indépendante et malgré ce qui s'est passé ici, j'ai gardé des gestes assurés et franc. Maintenant, je peux me permettre de me détacher d'une sorte de poids en laissant le reste se manifester. Je n'avais plus rien à faire ici et on allait rentrer... Il était temps, cette journée m'a trop fourni d'émotions... Et le repos est mérité... Mais à mes yeux, le pire est à craindre car le Conseil ne va sûrement me laisser en paix pour le moment. Au début, si car ils doivent élire un nouveau maître mais après, ce sera une toute autre histoire...

Après les cinq minutes de marche, on voit une ombre sous le soleil et cette ombre c'est l'Hadès, le vaisseau du chevalier Jedi... Mon vaisseau... Arrivant à proximité, j'ouvre le cockpit et je le referme après que tout le monde soit monter. J'entends d'ailleurs un bip de droïde. Ces bips caractéristique me font sourire. Je m'installe aux commandes et j'allume les moteurs.


« - C7, retour à la maison, valide les coordonnées du temple sur Coruscant, je te prie... »

Encore une série de bip. D'ailleurs, je porte ma main à la bouche pour laisser échapper un petit rire. Les pauvres. Si il savait ce que pouvait dire le droïde... Je me calme un peu avant qu'il me signale que les coordonnées sont entrer. Parfait... J'attrape les commandes et je fais décoller le vaisseau. Enfin sorti de là. Maintenant, je dispose de quelques heures pour me reposer un peu avant de rentrer à la bâtisse du temple...

Arrow Coruscant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corellia berçeau de la fierté des hommes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corellia berçeau de la fierté des hommes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Bande d'Hommes Bêtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Exile :: Archives et Corbeille :: Archives :: RP-
Sauter vers: