Jeu de Rôle par Forum sur l'Univers Star Wars
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monotonie et gestion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexia Barol

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation RP : Au palais royal, réduite au silence
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Reine de Naboo

MessageSujet: Monotonie et gestion...   Ven 14 Nov - 23:51

La nouvelle reine avait pris ses fonctions depuis quelques semaines déjà... Son couronnement avait déjà eu lieu et elle savait où était sa place. Mais alors que le jour se montre, sa majesté est encore endormie mais pour encore très peu de temps. Bientôt, elle va devoir se lever pour commencer une de ces journées bien remplis. Entre le grand Conseil plus les rapports de l'extérieur et des nouvelles en provenance de la planète centre de la République, elle est servie... Néanmoins, elle peut encore profiter de ses derniers instants
de repos dans le calme et la sérénité. Les rideaux de la fenêtre ouvertes, on put apercevoir les rayons de lumière se poser contre le mur et se déplacé au même rythme. Ses nouvelles tâches sont nombreuses mais elle mérite cette place. Certes, l'ancien dirigeant l'a nommer à ce poste mais elle reste à la disposition du peuple car sans le peuple, la planète n'est rien. Et c'est cette
planète qu'elle possède entre ses mains aujourd'hui. Cela fait plusieurs semaines que son père est décédé et qu'il à été enterré mais la jeune
reine n'est pas prêt d'oublier tout ce qui ses parents lui ont enseignés. Couchée dans des draps blancs, elle laisse ses cheveux longs en bataille sur l'oreiller encore chaud de sa présence. Mais où est-elle passé ? Non, elle n'a
pas disparu, elle s'est juste cachée de la lumière sous sa couette d'une couleur semblable à celle des draps. Elle à vraiment du mal à se réveiller et chaque matin c'est pareil... Mais une fois qu'elle est debout et habillée, il n'y
à plus aucune chance pour qu'elle retourne se coucher. Mais le
plus dur reste à faire: se lever et bouger du lit... Elle se mit à se tourner dans tout les sens avant de se décider à se lever... C'est au même moment que la porte de la chambre s'ouvre en grand et une voix forte qui résonne


« - Allez, majesté, il est l'heure de se lever. Une longue journée vous attend... »

« - Je suis réveillée, Miranda... Merci ! »

La reine soulève ses draps avant de s'étirer et de quitter son lit. Elle était habillée avec une simple nuisette de couleur violet qui venait peaufiner sa
silhouette féminine. Elle met les pieds dans des patins de la même couleur. Puis une fois levée, elle se diriger vers la fenêtre pour observer le levée de la ville qui forme aujourd'hui la capitale. Ouvrant la fenêtre, elle ferme les
yeux et inspire de l'air pure digne de la planète Naboo. Elle décide de laisser sa fenêtre ouverte afin de laisser la chambre respirer un peu. Puis elle met les coudes sur les bords de la fenêtre en observant ce qui se passait en dessous. On put entendre un homme se disputer avec un autre et cela eut comme effet
de faire rire la jeune reine qui les avaient observé en silence. Les deux hommes ,en entendant rire, levèrent la tête avant de voir la reine sur le bord de sa fenêtre. Surpris, ils observèrent la reine qui avait gardé un sourire. C'est
pour ces gens qu'elle se bat tout les jours et ce n'est pas maintenant que cela va s'arrêter. C'est alors que la voix d'un des deux hommes se fait entendre.


« - Bonjour majesté... On ne vous à pas réveillés ? »

« - Bonjour à vous, très cher peuple de Theed. Aucun risque, je profite juste un peu du soleil matinal. Vous allez bien ? »

« - Pour ma part, je vais bien ! »

« - Moi aussi, majesté ! »

« - Alors pourquoi vous étiez en train de vous disputer alors ? »

« - Rien de bien méchant, je vous assure ! »

« - Messieurs, je vous souhaite une excellente journée ! »

« - Vous de même, majesté ! »

La reine était curieuse mais elle avait gardé son naturel et elle aime entrer en contact avec le peuple de la capitale. Lorsque la Reine quitte sa fenêtre, les deux hommes avait retiré leur chapeau respectifs. Cela l'amusait beaucoup... Et malgré qu'elle soit reine et qu'elle est beaucoup de chose à faire, il lui arrivait de sortir en dehors du palais sans prévenir personne afin d'aller en
contact direct avec la population locale. Chose qui bien souvent agaçait ces conseillers mais elle fait ce qu'elle veut, elle est la reine après tout. Et puis, cela lui permet beaucoup de chose comme prendre conscience de certaines choses les concernant.
Mais la jeune reine n'était pas née de la dernière pluie et faisait souvent vérifier les dires des membres du Conseil par des hommes de confiance. Elle tient à ce que sa planète soit heureuse et qu'elle reste pacifique tout le long
de son règne. Elle avait confiance en le bon peuple de cette planète et elle espérait bien gagner leur confiance. Enfin, après cette discussion, elle rentre sa tête au sein de la chambre avant de se tourner vers sa confidente: Miranda.
Elle soupire en demandant


« - C'est quoi le programme de la journée ? »

« - Vous avez du travail aujourd'hui. Ce matin, vous avez la réunion avec votre responsable des affaires externes qui à des nouvelles de Coruscent parait-il... »

« - Ah ? Des bonnes, j'espère car les mauvaises nouvelles, c'est déprimant... »

« - Je ne peux pas vous dire. Ensuite, vous avez le conseil des Provinces... »

« - Ah ? J'avais complètement oublié le conseil. J'étais
persuadée que c'était demain moi... Miranda, que ferais-je sans vous... »


« - Là, je ne peux pas vous aider... Mais je pense qu'il serait temps de vous habiller car cela va bientôt commencer... »

« - Oh ? Ah oui, exact... Faut mieux pas le faire attendre... »

La jeune reine laisse sa fenêtre ouverte avant de diriger vers son armoire. Des tas de tenues s'y trouve et comme d'habitude, elle ne sait pas quoi choisir... Elle finit par opter pour une robe de couleur bordeau assez simplette et légère. La plus légère de la garde robe royal... Après tout, il faut beau dehors alors pourquoi s'habiller avec quarante mille chose sur le dos ? A rien à part avoir trop chaud. A l'époque, les traditions étaient les traditions et elle devait s'y plier. Une fois habillée, elle attrape une fleur qu'elle met dans ses longs cheveux foncés. Oui, elle aime la Nature et elle ne l'a jamais cachée. Elle
finit donc par sortir de sa chambre avec la couronne dans les mains.
Il ne fallait pas oublier la couronne qui était plutôt étrange mais elle restait le symbole de puissance au sein du palais et de la planète. Il était de son devoir de reine de montrer l'exemple. Se dirigeant alors dans les couloirs du
palais, elle finit par faire son « maquillage » qui était plus signe de tradition et de respect qu'autre chose. Maquillée et habillée comme l'exigeait la tradition, elle allait se diriger vers la salle où elle recevait toujours celui qu'elle avait désignée comme responsable des affaires extérieurs. Elle marche dans les
couloirs tandis que les personnes qui se trouvait là et qui passèrent à coté d'elle lui firent la révérence en guise de respect. Mais elle faisait signe à chaque fois de se relever. Elle avait beau être une Reine, elle était
avant tout, une fille du peuple et c'est la seule chose que le bon peuple de Naboo devait garder en tête. Elle marchait naturellement et avant d'arriver dans la salle, elle fut interrompue par un membre du palais. Mais la reine ne lui en veut pas, elle aime le contact et cela est quelque chose de naturel. Après avoir répondu à ses questions et de l'avoir conseiller, la jeune reine entre dans l'immense pièce où elle prit place sur un bureau assez long. Mais à peine entrer que le délégué des affaires extérieures fit comme tout le monde. Et pour ne pas changer, elle recommence ce geste mais elle garde malgré tout le sourire. Son bureau était situé juste devant un immense fenêtre et elle s'assoit en invitant son homologue à faire de même.


« - Bonjour ! »

« - Bonjour Majesté ! Vous allez bien ? »

« - Je vais extrêmement bien et vous ? Alors des nouvelles ? »


« - Je vous remercie, majesté mais je me porte à ravir. Concernant les nouvelles, oui. Elles sont plutôt mauvaises d'ailleurs... »

« - Je vous écoute... »

« - Le chancelier suprême n'est pas encore parvenu à résoudre le problème de Corellia. Aux dernières nouvelles, il semblerait que ce soit les Jedi qui devaient s'occuper de cela mais la république doute sérieusement de ces « fous »... »

« - De ces fous ? Avez-vous vérifier ces paroles ? »

« - Non majesté. Je ne me base que sur des rumeurs les concernant... »

« - Je me fiche des rumeurs... »

« - Bien majesté... »

« - Très bien, je vous prie de continuer... »

« - La république ne semble pas vouloir laisser les deux Jedi responsable du détournement d'un de leur vaisseau... »

« - Ainsi dont tandis que les négociations avançaient, les jedi ont détournés un vaisseau ? »

« - C'est bien cela... »

« - Autre chose ? »

« - Oui, majesté. Le chancelier suprême m'a demander de vous transmettre ceci ! »

Il pose alors la lettre d'invitation du chancelier sur le bureau et la reine l'attrape avec ses mains avant de l'ouvrir. Dans cette lettre, il parlait d'une invitation pour un gala prévu pour aider les plus démunis et les plus faibles. Parfait. La jeune reine prend alors une feuille et une plume afin de transmettre une confirmation de sa présence. De toute façon, en tant que représentante de Naboo au sénat, elle doit se rendre sur place de toute façon. Une fois terminée, elle scelle le tout et tant la lettre à son délégué des affaires extérieures en disant simplement.

« - Transmettez ceci au Chancelier Suprême de ma part... »

« - Bien majesté... »

Puis les discussions reprennent du service entre la reine et son délégué. A vrai dire, cela dura un peu plus de deux heures avant qu'on ne vienne la chercher pour le conseil. Elle avait hâte d'en finir. Elle se lève alors et le délégué lui fait un nouveau signe de respect qu'elle contredit en lui faisant signe. Cela devient que trop ennuyeux cette histoire de courbette... Enfin, elle quitte la pièce afin de suivre sa confidente à travers les couloirs du palais royal. Elle venait d'être nommée qu'elle avait déjà que trop de travail... Mais elle espère pouvoir s'en sortir afin de ne pas décevoir ce peuple qui semble ressurgir des ténèbres... La reine ne les abandonnera pas et elle ira jusqu'au bout de ses projets... Mais ce n'était qu'un début de journée... Que lui
réservait la suite ?



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-gc.forumactif.org/index.htm
Alexia Barol

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation RP : Au palais royal, réduite au silence
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Reine de Naboo

MessageSujet: Re: Monotonie et gestion...   Sam 6 Déc - 15:39

Les couloirs sont longs et futiles... A croire que l'architecte de ce palais l'avait fait exprès. D 'accord, elle connait l'auteur de ce magnifique palais... C'est son père qui l'a construit... Voilà plusieurs mois que celui-ci est mort... En pensant à cela, elle perd son sourire pour se laisser emporter par la mélancolie du passé. Son père n'a jamais pu réellement profiter de son statut puisqu'il est mort de vieillesse quelques semaine après son couronnement. Malgré tout, elle se débrouillait mais elle ne peut pas oublier ceux qui lui ont tous apprit: Bail et Trisha Barol... Ses chers parents qui ne peuvent plus voir ce qu'elle fait... L'histoire à voulu que Naboo sorte des ténèbres, sa destinée à voulu qu'elle soir reine... Elle accepte ce fardeau et vit avec. Quoique de son point de vue, cela n'est pas un fardeau mais plutôt un honneur. Elle est une jeune femme assez simple qui suit les traditions du à son rang... Sur Naboo, c'est elle qui dirige et c'est elle qui surveille l'évolution. Miranda, sa confidente, marche à ses côtés. D'ailleurs, elle prend la parole

« - Vous allez bien, Majesté ? »

« - Oui, je vais bien. Je suis juste pensive mais ce n'est rien de grave... »

« - Pensive ? C'est bien la première fois que je vous vois dans cet état... »

« - Bah quoi ? J'ai pas le droit d'être de rêver ? »

« - Je n'ai pas dit cela... »


La reine avance et ses bruits de pas résonne dans les couloirs où elle marche. Mais où se dirige-t-elle ? Vers la salle du Conseil où l'attendent les dirigeants des Provinces. Regardant devant elle, elle dit alors à sa confidente.

« - Miranda, pouvez-vous me rendre un service ? »

« - Bien sûr, majesté ! »

« - Pouvez faire préparer mon vaisseau s'il vous plait ? »

« - Pourquoi faire ? Vous allez où ? »

« - Le chancelier Suprême m'a invitée à un gala sur Coruscant... Je compte bien y aller... »

« - Entendu. Je suppose que vous partez une fois le conseil des Provinces terminé ? »

« - Exact... »

« - Il sera prêt lors de votre sortie du Conseil... »

« - Merci Beaucoup ! »

« - Je vous en prie. Voici la salle du Conseil et les dirigeants provinciaux vous y attendent... »

« - Merci ! »


La reine à suivit sa confidente tout le long de la discussion. Cela fait que peut de temps qu'elle est au pouvoir de cette planète pacifiste et il lui faut donc le temps de s'adapter. Ouvrant la porte, les généraux et préfets se lèvent et font comme tout les autres, c'est à dire le respect... Cela devait gonflant. Elle referme les portes et se dirige vers le bureau. Bien entendu en passant, elle leur fait signe de se relever en prenant la parole. Elle était Reine après tout et elle devait savoir s'imposer.

« - Bonjour messieurs dames les préfets et généraux des Provinces, je vous souhaite la bienvenue au palais. »

Tous se relèvent et attendent que la Reine soit assise avant de faire de même. Le respect, je vous jure. La reine habillée et maquillée comme la tradition l'exige se retrouve assise sur le siège, dos droit et mains sur les genoux. Le conseil allait commencer. Elle regarde tout le monde avec ses yeux attentifs. Elle doit apprendre sur le fait d'où l'intérêt d'être vigilante. Laissant ses mains où elles sont, la jeune reine prit alors la parole rompant ainsi le silence qui perdurait dans la pièce. La réunion allait être très longue si cela ne bouge pas. Soupirant et fermant temporairement les yeux, elle autorise tout le monde à parler. Chacun prend alors la parole. Elle entend parler de problèmes avec les mines de minerai, etc... Bref des tas de choses. Bien entendu, la Reine sait ce qu'elle doit faire et elle prend ses décisions de manière neutre et la plus juste possible. Elle à été élue et compte bien rester dans la mémoire de son peuple. Elle est aussi une fille du peuple même si ces parents faisait parti de la Haute cour de l'ancienne Reine. Elle n'a pas l'intention de laisser son peuple mourir ni laisser derrière elle les Gungans. Elle n'est pas dupe. Après avoir écouter les différents rapports, elle se décide enfin et donne les différents points de vue et les ordres à tous. Mais tandis que la réunion touchait à sa fin, ce fut Miranda qui intervient en ouvrant les portes. La reine lève les yeux vers la porte et se lève comme l'exige la coutume.

« - Que se passe-t-il ? »

« - Majesté, excusez-moi de vous déranger mais des conseillers désirent vous voir de toute urgence... »

«  A quel sujet ? »

« - La nomination d'un vice-roi... »

« - Mais qu'est ce qu'ils sont chiants. Faites les patientez s'il vous plait... »

« - Entendu... »

« - Quelle salle ? »

« - Votre bureau personnel.. »

« - Merci. Je clos la réunion et j'arrive. »

« - Bien majesté... »


Miranda reparti et la reine s'assoit de nouveau. Elle s'excuse auprès de tout le monde pour cette intervention et les discussions reprennent de nouveau. Au moins, elle était animée cette réunion pas comme ce qui l'attend après... Ils sont décidément trop têtus pour comprendre que pour le moment, elle n'a pas besoin de vice-roi. Après tout, c'est à elle de décider non ? Alors elle va devoir prouver qu'elle est digne d'être reine de cette planète qu'elle porte en estime dans son cœur. Elle regarde sa montre de temps à autre et des débats intéressants éclatent entre les Gungans et les Naboos. La reine préfère les voir débattre plutôt que de se taper dessus. C'est pas plus mal... Souriante alors, elle met un terme à la réunion mensuelle. Il faut dire qu'elle devait aller voir les foutus conseillers avant de partir pour la planète-mère de la République. Elle se lève alors et quitte la pièce sous les yeux des membres du conseil. Une fois qu'elle à quitter la salle, elle se met à marcher dans les différents couloirs qui séparent les deux pièces. On put entendre les pas de la jeune femme et chaque fois qu'elle croise quelqu'un, elle à le droit à une courbette. Bon, cela commence à l'agacer... Il est vrai qu'elle est reine mais elle aimerait juste éviter les courbettes à chaque fois qu'on la voit. Arrivant près de la Porte du bureau, elle s'arrête et respire un grand coup avant de poser la main sur la clenche et de pousser la porte pour entrer. Une fois à l'intérieur, elle referme la porte avant de s'approcher des conseillers. Elle leur fait signe de se redresser avant de prendre la parole

« - Vous devriez avoir honte, conseiller ? »

« - Pourquoi cela, majesté ? »

« - Comment ça pourquoi ? Vous me faites déranger pendant le Conseil des Provinces et vous vous demandez encore pourquoi ? Je vous trouve bien prétentieux, conseiller... »

« ... »

« -Trêve de bavardages. Où sont les autres ? »

« - Ils ont du s'absenter... »

« - Bah voyons... Vous vous foutez de ma gueule ou quoi ? »

« - Non majesté... »

« - Votre petit jeu m'agace... Que cela ne se reproduise plus. J'espère être assez clair sur le sujet ? »

« - Oui, majesté ! »

« - Bon, passons aux choses sérieuses, je n'ai pas que cela à faire... »

« - Nous voudrions que vous nommiez un vice-roi... »

« - Mais pour qui vous vous prenez, conseiller ? Ce n'est pas à vous de décider à ma place. Je vous ai déjà dit que pour le moment, je n'ai pas besoin d'un vice-roi. J'ai été élu par le peuple avec les recommandations de sa majesté décédée, cela ne vous suffit ? Je dois me montrer comment ? Je dois sortir les armes pour vous le faire comprendre ou quoi ? »

« - Mais majesté, vous ne ... »

« - Il n'y à pas de mais qui tiennent. Je suis la Reine ici et je décide de ce que je dois faire. C'est clair ? »

« - Majesté... »

« - C'est clair ? »

« - Très clair, majesté... »

« - Je vous demanderais de bien faire comprendre à vos camarades ce que je viens de vous dire. Vous savez désormais ce qui vous attend la prochaine fois... »

« - Bien majesté... »

« - Maintenant, excusez-moi mais je dois vous laisser... »

« - Vous vous absentez ? »

« - Oui, Le chancelier Suprême m'a invitée à un gala et je compte bien m'y rendre afin de représenter notre planète... »

« - Et votre travail ici ? »

« - Mais vous allez arrêter oui ? C'est pas parce que je vais à un gala de la République que je vais arrêter mon rôle de Reine, vous me prenez pour qui ? »

« - Pardonnez-moi, majesté... »

« - Disparaissez ! »

« - Bien ! »


La reine ne s'était pas énervée mais elle s'est juste fait entendre par l'un de ses conseillers de malheur qui semble lui casser royalement les pieds. Non mais pour qui ils se prennent ? Pour ses parents ou quoi ? Elle à été élue et elle sera la seule à prendre ses décisions. Rien ni personne ne pourront empêcher ses décisions. Le conseiller avait disparu de peur des représailles de la Reine et il avait de quoi car elle n'a pas l'intention de se laisser faire par des hommes politiques qui ne savant pas ce qu'est la vie. La porte s'ouvre alors et Miranda apparaît sur le parvis de la porte.

« - Majesté ? »

« - Oui, Miranda ? »

« - Votre vaisseau est prêt ! »

« - Très bien, j'arrive. Merci... »


Miranda referme la porte et la reine quitte la pièce en direction de ses quartiers personnels. Elle devait faire son sac aussi car le voyage sera long. Mais elle aime voyager dans l'espace donc elle n'a pas peur de l'immensité de l'univers. Une fois prête, elle prend la direction du hangar où se trouve son vaisseau royal afin de prendre place dans l'appareil. Elle est seule et elle sait conduire un tel engin. Quand on à eu une mère qui voyageait beaucoup dans l'espace, il est facile de savoir piloter. Elle décolle donc de sa planète d'origine afin de se rendre là où on demande sa présence. C'est à dire Coruscant. Mais avant de partir, elle avait donner des ordres pour la gestion de la planète en son absence. Elle n'est pas folle pour laisser la planète sans aucune surveillance...

Arrow Coruscant

----------------------------------------


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-gc.forumactif.org/index.htm
 
Monotonie et gestion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest
» gestion d'un p2 lezard et TS
» Gestion des BGM
» Gestion du personnel minier en zone de creusement intensif
» Gestion des journalistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Exile :: Archives et Corbeille :: Archives :: RP-
Sauter vers: