Jeu de Rôle par Forum sur l'Univers Star Wars
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un complot comme prélude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleyna Swan
Grande Amirale de l'Alliance Galactique (Administrateur)
Grande Amirale de l'Alliance Galactique (Administrateur)
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 26
Date d'inscription : 14/08/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Chevalier Jedi en quête de réponses

MessageSujet: Un complot comme prélude   Dim 1 Mar - 13:39

Zahren se posa sur Naboo, se formalisant des procédures administrative via la Force.
Il descendit, couvert de sa bure. Il avait décidé d'affaiblir la république par des mouvements de révolte, ou par des gouvernements bancals.
Il allait commencer par Naboo. Créer une rébellion serait facile, pénétrer dans le palais et assassiner des conseillés était en revanche moins aisé. Il hésita même à tuer la reine, pourquoi pas?
Or, il ne voulait pas se battre contre une planète entière, cela le dépasserait. C'est pour cela que Jacen allait monter ce complot de l'intérieur, faire remonter la volonté de renverser le pouvoir du peuple, pour ensuite mener un courant opportuniste chez les politiciens les plus véreux. Et lui assisterait à ce désastre comme spectateur.
Il sourit et avança dans la ville. Rien de comparable à Coruscant, tout ici était au même niveau, la pauvreté et la misère n'apparaissait pas d'elle même.
Il devait considérer cette planète comme un entrainement à sa future victime: Corellia. Il faudrait cette fois accroitre la guerre civile, et faire en sorte que les jedis soit dépasser.
Avec un sourire mesquin, il chercha les coins les moins aisés et les plus susceptibles de vouloir se lever contre la monarchie.
Il trouverait sans doute cela dans les extrémités de la ville. Il avait le temps de trouver tout ce qu'il pouvait, mais devait agir vite pour ne pas laisser Corellia se relever, afin de pouvoir l'achever au sol même.


_________________
Aleyna Swan, Grande Amirale de l'Alliance Galactique, Ancienne Jedi.
Fondateur-Admin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsexile.forumactif.org
Alexia Barol

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Localisation RP : Au palais royal, réduite au silence
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Reine de Naboo

MessageSujet: Re: Un complot comme prélude   Jeu 2 Avr - 19:16

Il était temps... La reine était soulagée d'être sortie de ça. Mais elle était vraiment bien loin de s'imaginer cela... Un meurtre en plein Gala et surtout que la personne décédé n'est pas n'importe qui … Il s'agit du Grand Maître Jedi et président du Conseil. Autant dit que sa majesté ne le connaissait pas vraiment le Grand Maître mais il est quand même dommage d'en arriver là... Les soldats de la république étaient parvenue à la faire quitter le sénat pour qu'elle rejoigne son vaisseau et qu'elle reparte sur sa planète natale: Naboo. C'est de manière très rapide que la reine reprit ses affaires en quatrième vitesse avant de reprendre le vaisseau. Selon les dernières nouvelles, le chancelier est lui aussi en sécurité mais que c'est-il passer ? Pour la reine, cela reste incompréhensible mais elle n'en veut pas au Chancelier. Elle s'en est sortie sans égratignures et c'est déjà bien. En route pour Naboo, elle prend le temps de se changer pour une tenue plus officielle. C'est la tenue de reine qu'elle allait porter sur elle. Les tradition obligent à agir de cette manière. Cette tenue est bien compliqué mais c'est ainsi et elle doit s'y faire. Le vaisseau royale était alors en route pour Naboo. Elle porte cette tenue jusqu'à la fin du voyage qui fut relativement long et éprouvant pour elle.



La capitale de Naboo, Theed, se prépare au retour de sa majesté et les conseillers l'attendent avec une très grande impatience. Mais de son côté, elle attendait aussi d'être rentrer car elle voulait se reposer de son voyage. Et pour être honnête, elle ne fera pas tout les jours le voyage entre Coruscant Naboo. C'est une chose dont elle est certaine. D'ailleurs, elle se mit à réfléchir sur la personne qu'elle va nommer sénatrice. Pourquoi pas l'ancienne reine ? Elle s'était très bien débrouiller avant non ? Et puis, elle est très bien placer pour savoir ce que sont les exigences de la planète... Alexia va s'en charger dès demain car pour le moment, elle garder le reste de sa journée pour elle et son repos du au voyage et au gala qui fut malgré tout épuisant. Et elle ne devait pas oublier de prendre contact avec la ministre des cinq mondes... Soupirante, elle se dit qu'elle fera tout ça demain.

Plusieurs heures s'écoulent et la reine finit par rentrer au palais. Ni une ni deux, le peuple l'accueillait chaleureusement. Elle sait ce qu'à besoin cette planète car même si maintenant c'est la dirigeante de la planète pacifiste, elle vient de leur milieu. Son père était un ouvrier et sa mère était présidente de province. Il est vrai que sa mère l'a beaucoup aider mais pour rien au monde, elle n'abandonnera son peuple. Personne ne parviendra à la faire taire or par la violence et le massacre... Mais des tas de danger la guette et pour cause... La galaxie s'écoule peu à peu tandis que Naboo tient debout. Il faut dire que depuis que la petite planète est ralliée à la république, elle dispose de soixante-dix pour cent de l'économie entre ce qu'elle exporte et qu'elle importe. C'est une planète très riche et dont la richesse est partagée entre tous les peuples de Naboo. Humains, Gungans, tout le monde dispose de quoi se restaurer de manière régulière et courante. Personne n'est laisser derrière... C'est cela qu'il faut tirer du mandat de la dame.

Le vaisseau se pose et elle regarde son peuple l'accueillir. Elle leur fait signe et c'est avec sa tenue officielle de reine qu'elle va s'exprimer devant tout le monde. En effet, Naboo avait entendu parler de ce qui s'était passé sur Coruscant et il est normal que le bon peuple se soit inquiéter pour leur reine. Leur montrait un sourire, elle se dirige vers la place se trouvant devant le palais royal. Elle lève la main pour que tout le monde l'entendent.


« - Bon peuple de Naboo, me voici de retour après un piège qui à été tendu sur Coruscant. Cependant, n'ayez crainte car tout va très bien. Ce complot était dirigé contre le chancelier mais cela à mal tourné. En effet, le Grand Maître Jedi, Le Duc Molinon est mort en essayant de protéger le chancelier et les participants du Gala. Soyez certain que Naboo restera en étroite collaboration avec Coruscant et ceux malgré cet incident. Je ne porte pas le chancelier pour responsable de cet acte odieu qui s'est déroulé devant mes yeux. Quoiqu'il advient, sachez que je resterais à vos côtés et ceux jusqu'à la fin de mon mandat... Longue vie à vous et merci ! Sachez qu'un hommage à cette personne sera faite ici même à l'aube demain matin... »

Elle sourit et elle leur fait signe. Mais elle était fatiguée et elle allait pouvoir se reposer une peu. Rentrant alors dans le palais, elle demande à ses conseillers de revenir demain et qu'elle aimerait se reposer à la suite de son voyage. Elle suit sa dame jusqu'à sa chambre ou elle se déshabille afin de libérer un peu ses épaules qui semble lourdes. Mais avant d'aller dormir, il fallait que la reine se débarbouille et rien de mieux qu'une bonne douche pour le faire. Une fois terminée, elle semble moins fatiguée et plus détendue. Se manifestant à la fenêtre de sa chambre, elle observe la vue de Theed la capitale en rêvassant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-gc.forumactif.org/index.htm
Aleyna Swan
Grande Amirale de l'Alliance Galactique (Administrateur)
Grande Amirale de l'Alliance Galactique (Administrateur)
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 26
Date d'inscription : 14/08/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Chevalier Jedi en quête de réponses

MessageSujet: Re: Un complot comme prélude   Lun 4 Mai - 16:54

Zahren se tenait immobile, caché derrière un grand mur de la ville. Derrière celui ci se trouvait le palais. Cette façade était peu défendue. Il ne serait pas discret tout de même de tuer les défenseurs. Aussi, il décida de se montrer furtif.
Il s'avança lentement dans un premier temps, puis utilisa la Force pour faire tomber une personne du haut d'un balcon. *Ton sacrifice ne sera pas vint* dit Jacen en souriant de manière mesquine.
Les gardes se précipitèrent pour aider le malheureux, dont la vie le quittait.
Le Seigneur Noir des Sith sauta par dessus le mur et avança rapidement en direction du palais.
Assassiner un haut responsable était préférable pour semer le trouble et le doute sur Naboo.
Soudain, il aperçu un cortège au loin. Puis un large sourire se dessina sur ses lèvres. La reine en personne suivit de politiciens et bien sur de la garde. Ce ne serait pas un problème.
*Changement de programme* se dit il. Il enlèverait la reine, tuant l'ensemble du cortège et entrainant sa majesté dans un lieu difficile à localiser, mais sur Naboo même. Ainsi la planète se trouvera surprise de ne pas la retrouver mais de pourtant en avoir des nouvelles, nouvelles qui en conforterait pas le peuple...Zahren s'en faisait un point d'honneur, il serait machiavélique.
Il approcha du cortège, une fois à distance raisonnable, il usa de la Force et fit léviter un des gardes. La victime gesticula, conservant pourtant sa lance et son blaster. Jacen l'envoya voler contre un magistrat. La lance e planta dans sa hanche, laissant le sang s'écoula librement de la plaie béante. La panique gagna la foule, tous couraient, en vain. Le Sith se dévoila et lança des éclairs sur les membres à tour de rôle. Il laissa la Force affluer en lui. Il se sentait tout puissant, invincible même en ce moment là. Le pouvoir affluait en lui. Puis avant de s'élever et d'être invisible de par de flot d'énergie noire l'encerclant, il sourit à la reine. Un sourire qui en disait long...

_________________
Aleyna Swan, Grande Amirale de l'Alliance Galactique, Ancienne Jedi.
Fondateur-Admin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsexile.forumactif.org
Alexia Barol

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Localisation RP : Au palais royal, réduite au silence
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Reine de Naboo

MessageSujet: Re: Un complot comme prélude   Mar 5 Mai - 23:00

La reine était à sa fenêtre pendant plusieurs minutes avant qu'elle n'entend un cri. Elle regarde l'homme tomber et elle quitte le balcon. Attrapant sa robe de chambre, elle s'habille rapidement avant de quitter sa chambre. Elle demande alors ce qui se passe tandis qu'on l'escorte vers son vaisseau. Elle comprit rapidement qu'elle était en danger et c'est avec un cortège qui l'escortait jusqu'à son appareil personnel: le vaisseau royal. Tant qu'elle est en vie, Naboo n'a rien à craindre car c'est elle qui représente la planète. Personne ne savait pas réellement ce qui se passait mais la décision de sauver la reine était prioritaire. Dehors, on entend le peuple alarmer et des cris. La reine ne comprend pas ce qui se passe et finit par demander des explications. Arrêtant tout le monde au milieu d'un cour, elle mit ses mains sur ses hanches

« - Mais que se passe-t-il bon sang ? »
« - Majesté, nous ne devons pas rester là... C'est dangereux... »
« - Je ne bougerais pas tant que je n'aurais pas d'explications. »
« - Très bien, le palais est attaqué. On ignore par qui et pourquoi mais votre sécurité est plus importante... »
« - Ok, je suis... »


Mais elle était loin de se douter qu'en arrêtant la petite troupe, elle les avait mit en danger. Derrière elle, un homme s'approche et fait léviter un garde qui accompagnait le cortège. En entendant le cri, la reine tourne la tête vers le garde et elle fronce un sourcil. Mais c'est quoi ce bordel ? Après quelques secondes, elle réalise qu'elle avait déjà vu un truc similaire... Et pas n'importe où... Au Gala. Serait-ce un Jedi ? Mais si c'est le cas, pourquoi agit-il comme ça ? C'est alors que le garde fut envoyé contre un magistrat. C'est alors que la reine accourut auprès des deux pour savoir si tout va bien mais le garde avait la lance planté dans la hanche. La reine la retire et elle attrape un morceau de tissu pour en recouvrir la plaie. On peut dire qu'elle ne manque pas de cran, celle-là. Elle regarde le magistrat quelques secondes.

« - Vous allez bien ? »
« - A part une douleur derrière la tête, tout va bien, Majesté... »
« - Très bien, quittez vite la cour et lancez un appel de détresse pour la République... »
« - A vos ordres... ! »


Le magistrat eut le temps de se lever et la reine juste le temps de se protéger la tête car des éclairs se dirigent sur lui. Après quelques secondes, il tombe sur le sol... Mort... Quelle belle journée... Après le crime sur le Grand Maître, voilà que son palais est attaqué. Les mains pleines de sang du garde qu'elle tentait de soigner, elle se relève et elle fit face à l'assaillant du palais. Car il semble être seul... Mais qui est-il ? Ravalant sa salive, elle regarde partout mais elle savait qu'elle ne pourrait pas se sauver. Même si elle y parvenait, il allait la rattraper facilement. Elle sent comme une pression grandissante dans le coin mais elle ne sait pas ce que cela veut dire. Restant debout, elle recule tout en regardant l'inconnu. Elle est reine et elle se doit d'être fière devant l'adversité.

« - Qui êtes-vous ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-gc.forumactif.org/index.htm
Aleyna Swan
Grande Amirale de l'Alliance Galactique (Administrateur)
Grande Amirale de l'Alliance Galactique (Administrateur)
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 26
Date d'inscription : 14/08/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humain
Métier: Chevalier Jedi en quête de réponses

MessageSujet: Re: Un complot comme prélude   Mer 13 Mai - 18:09

"-Je suis ton père!" ^^ désolé trop tentant lol Allez sérieux^^

L'ombre descendait de l'espèce de colline et avança vers la reine entourée de cadavre et de mourant. Zahren les méprisait tous, des faibles...
Elle lui demandait son identité. Il leva la tête, le visage masqué en grande partie par la capuche de sa bure.


"- Qui je suis? Je ne suis qu'une ombre pour vous. Je n'existe pas, ou du moins pas encore. Je ne suis qu'une chimère qui tant à devenir réalité. Je suis le feu de la haine. Je suis celui qui donnera enfin naissance à un ordre qui régnera sur cette galaxie. Et vous pouvez m'aider. Vous allez m'aider."

Jacen pénétra dans le palais avec la reine être obstrua l'entrée après avoir fermé la porte. Cela ne ralentirait que peu les défenses de la planète, aussi devait-il faire appel à la Force. Il emmena la reine dans la salle du trône et la plaça sur le siège royal secondaire ou il la fixa en usant de la Force et de matériaux plus traditionnels.


"-Je vous laisse consciente majesté pour assister au spectacle qui va s'offrir à vous. Observez ma puissance."


Puis, s'asseyant sur le trône il ferma les yeux et entra en lévitation. La Force l'envahit, se déployant en son être, lui donnant la puissance nécessaire. A travers les imposantes vitres du palais, on ne discernait que peu le soleil à présent. Puis plus du tout. Le plais était plongé dans les ténèbres, inaccessible.

"-Naboo est sous mon contrôle. Sous le votre bien sur, mais vous verrez vite que cela est indirect..."

_________________
Aleyna Swan, Grande Amirale de l'Alliance Galactique, Ancienne Jedi.
Fondateur-Admin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsexile.forumactif.org
Alexia Barol

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Localisation RP : Au palais royal, réduite au silence
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Barre d'expérience:
1/1  (1/1)
Râce: Humaine
Métier: Reine de Naboo

MessageSujet: Re: Un complot comme prélude   Dim 24 Mai - 2:40

La jeune reine regarde ses mains pleine de sang mais elle ne les essuie pas le moins du monde. Elle lève la tête et remarque l'ombre descend vers elle. Elle recule de plusieurs pas tout en observant celui qui s'est invité. Il ne s'est même pas présenter. Quel outrage mais ce n'est pas vraiment le moment de faire du chichi. Puis il pose le pied sur le sol de la cour où elle est entourée de cadavre. Restant sur ses gardes, elle reste attentive à ses paroles. Une ombre ? Comment ça une ombre ? Cela ne peut pas être une ombre car les ombres ne s'attaquent pas aux vivants. Il n'existe pas ? Si elle ne le croit pas, il devra lui en dire une autre. Il ne faut pas la prendre pour une idiote non plus. Ce serait une erreur. Elle l'observe et elle ne voit pas grand chose de son visage.

« - Une ombre ? Une chimère ? Racontez-en moi d'autre... On ne vous a jamais appris que c'était pas bien de mentir ? Vous aidez à quoi ?  »

En voilà une belle parole mais elle fut vite rattrapé par la réalité car il l'empoigne. Pourquoi ? Il veut faire quoi ? Elle tente de se libérer mais sans grand succès et il l'emmène à l'intérieur du palais. Essayant sans cesse de se libérer, elle finit par se retrouver dans la salle du trône où elle fut forcée de s'assoir sur le siège du vice-roi. Pourquoi ? Que cherche-t-il à faire ? Elle tente de bouger mais rien à faire. Une pression l'empêche de bouger. Elle n'eut donc que seul choix que de l'observer et en silence. Il s'assoit sur le trône et il fallut de quelques secondes pour l'obscurité se manifeste dans le palais. Détail que la reine remarque de suite. Inquiète, elle se lève de son siège et se dirige vers l'une des fenêtres pour y observer la noirceur dont il fait preuve. Le malheureux, il bouleverse tout un éco-système. Comment faire pour lutter contre cela ? Horrifiée, elle place ses mains devant sa bouche et elle reste là, impuissante. Mais que faire face à quelqu'un qui fait usage de la Force ? Elle n'a clairement aucune chance. S'éloignant peu à peu de la fenêtre, elle finit par se retrouver dos à un pilier de la salle du trône. Elle est horrifiée par ce qu'elle vient de voir. Serait-ce le diable en personne ? Non, c'est impossible... Qui est-il ? Serait-ce un Jedi ? C'est alors qu'il reprend la parole.

« - Qu'avez-vous fait ? Vous êtes complètement fou... »

Il lui fait peur et cela peut se comprendre. La Force est un élément qu'elle ne comprend pas et qui lui fait peur. Maintenant encore plus qu'avant. Elle reste dos au pilier mais elle observe d'un œil attentif les gestes de son « invité ». Mais peut-on l'appelé comme tel ? Certainement pas. D'une pulsion, elle se dirige vers la sortie. Oui, elle à peur et en même temps, il y a de quoi avoir peur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-gc.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un complot comme prélude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un complot comme prélude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» LE COMPLOT NE PASSERA PAS
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Exile :: Archives et Corbeille :: Archives :: RP-
Sauter vers: